Les 5 tendances IT qui vont aider les PME et ETI à façonner leur SI en 2022

Deuzzi, conseil et acteur de votre transformation numérique, vous partage sa vision des 5 éléments clés qu’il faudra surveiller de près en 2022.

 

1° Investir dans la Cybersécurité

Nombre de PME et ETI ont été touchées et confrontées aux cyberattaques en 2021. Investir dans un plan de cybersécurité doit devenir une priorité en 2022 si tel n’est pas encore le cas. Plus personne n’est à l’abri des cybermenaces, d’une attaque, d’une fuite de données avec comme résultat des pertes financières souvent très importantes.

Une démarche appropriée, reprenant les bonnes pratiques de l’ANSSI pourra éviter de forts désagréments et limiter les impacts en cas d’attaque ou de contamination, « mieux vaut prévenir que guérir »

 

2° Trouver un équilibre entre Présentiel et Distanciel 

Certaines tâches sont plus efficaces en présentiel comme celles nécessitant un contact pour améliorer la coopération, la collaboration, la création collective. En revanche, les tâches qui reposent sur de l’analyse, de la réflexion individuelle, du rédactionnel se prêtent bien au distanciel. Il faudra donc adapter le mode de fonctionnement des organisations et trouver le bon équilibre entre présentiel et distanciel pour optimiser le travail « hybride » des collaborateurs au sein des entreprises.

Les équipes informatiques devront s’adapter et continuer d’accompagner dans le cousu main ces différents modes de fonctionnement, sans dégrader les services et en maintenant un niveau de sécurité optimal.

 

3° Profiter des évolutions du poste de travail vers Windows 11

Des nouveautés prometteuses* devraient permettre aux utilisateurs de gagner en confort et en productivité (outils mieux intégrés, ouvertures vers les autres systèmes).

Attention, un système d’exploitation avec un nouveau design pourrait faire perdre les repères et les petites habitudes des utilisateurs, il faudra donc prendre le temps d’analyser les nouveautés, de se les approprier avant de se lancer dans un déploiement en masse.

Windows 11 veut s’inscrire dans une approche « Zero Trust », de la sécurité du poste de travail jusqu’au Cloud, ce qui sera un atout fort dans le cadre de l’émergence du travail hybride.

* Interface graphique design, apport de nouvelles applications sur le Microsoft Store, intégration forte de Microsoft Teams, des widgets MacOS, compatibilité des applications Android, des facilités pour le mode télétravail, des avancées technologiques : l’écran tactile, l’amélioration du bluetooth…

 

4° Optimiser le travail collaboratif et le mode de travail « hybride »

Les outils collaboratifs sont aujourd’hui incontournables et devraient encore s’intégrer plus fortement au sein des PME en 2022.

De fortes avancées technologiques issues de la crise de 2020 ont amélioré l’interaction entre les collaborateurs et les échanges d’information (l’IA intégrée à certains équipements va aussi faire progresser l’expérience client et donner par exemple le sentiment d’inclusion dans le cas d’une visioconférence).

Ces outils vont étendre les possibilités de travailler où que l’on se trouve, quelle que soit l’heure, sans pour autant que cela nous fasse oublier le droit à la déconnexion.

Une vraie réflexion, en (re)partant des besoins et en s’appuyant sur des experts, doit aider les organisations à choisir les bons outils et le bon niveau de paramétrage pour éviter les effets de « sur-sollicitation ».

 

5° Intégrer des services « CLOUD » – Sécuriser les données

Les PME devront préparer le terrain en 2022 pour permettre l’intégration des technologies émergentes, faciliter la transformation digitale, renforcer leur sécurité et augmenter la disponibilité de leur système d’information. Les services CLOUD répondront à une exigence toujours plus forte de continuité de service et de sécurité de la donnée, il faudra cependant trouver le bon compromis entre outils et données devant être conservés en local et ceux à externaliser en Cloud (mode hybride). Le conseil d’un expert indépendant est à privilégier pour assurer les organisations sur les bons choix à réaliser.

 

  • Ce qu’il faut retenir

En 2022, les DSI vont devoir prendre l’initiative de promouvoir des Système d’Information hybrides, mêlant tout à la fois distanciel et présentiel, adaptabilité, capacité à intégrer rapidement de nouvelles technologies et nécessité de sécuriser les données.

Toujours dans une optique de confort pour leurs employés mais aussi de productivité, les entreprises devront s’adapter à ce nouveau rythme de travail. A l’inverse de 2020/2021 où de nouveaux outils pour le télétravail émergeaient, il s’agit maintenant en 2022 de se les approprier et de les intégrer dans une stratégie entreprise tout en se protégeant de possibles cyberattaques.

A n’en pas douter et en lien avec les 5 tendances soulevées précédemment, la gouvernance de la data et la gouvernance de la sécurité seront des éléments incontournables en 2022.

 

téléchargement cartographie des compétences

 

Pourquoi choisir Deuzzi ?

Deuzzi a beaucoup investi en 2021 sur l’ensemble de ces sujets et saura donc vous aider à façonner votre SI, et vous accompagner sur des prestations, du conseil à la mise en œuvre.

Nos valeurs :

  • Mettre en musique une agilité vraie et renforcée,
  • Faire le choix clair de la compétence et du travail d’équipe, en plaçant ces notions devant les individualités,
  • Aller jusque dans la personnalisation maximale, pour chaque demande et dès le départ, en nous plaçant dans une posture d’écoute et d’innovation.