Covid-19 et télétravail : les secrets d’un RSI pour sécuriser le retour des collaborateurs au bureau

Après l’adaptation rapide des entreprises et de leur Système d’Information, au télétravail, est ce que le retour au bureau se fait d’un claquement de doigts ? Thomas Lamberet, Responsable Informatique chez Deuzzi, nous livre ses secrets pour un retour au bureau sécurisé.

Fédérez tous les acteurs autour de votre projet IT en téléchargeant ces exemples de fiches de cadrage.

Envisager la mixité : télétravail et travail au bureau

Lors du confinement en mars 2020, au début de la crise du covid-19, une des premières actions dans les entreprises a été la mise en place d’un télétravail massif. Même si certaines entreprises s’étaient préparées, il faut avouer que pour la majorité d’entre-elles, la mise en télétravail des collaborateurs s’est faite au “pied levé”.

La généralisation du télétravail a demandé aux entreprises de prendre des mesures en terme d’organisation et surtout en terme informatique. La sécurité, par exemple, a été au coeurs des préoccupations. Sur ce sujet, vous pouvez consulter l’article “12 recommandations pour la sécurité informatique de votre entreprise pendant la crise du Covid 19.” 

À côté de la sécurité, les équipes informatiques, internes ou externes ont anticipé le “retour à la normale”. “Si nous avons œuvré pour la mise en place du télétravail chez nos clients, nous avons aussi anticipé  le « retour au bureau »” nous précise Thomas Lamberet.

Finalement, on réalise aujourd’hui que la reprise va se faire sous une forme de mixité des modes de travail connus : travail à la maison et travail au bureau.

La majorité de nos clients estiment que ce mélange “télétravail et travail au bureau” est la meilleure formule en terme de productivité”, ajoute Thomas Lamberet.

Évaluer l’impact de la mixité sur le SI

Confort de travail

Si les collaborateurs travaillent en partie chez eux et en partie au bureau, plusieurs questions peuvent se poser :

  • comment maintenir le même confort de travail au bureau et chez soi ?
  • la direction générale est-elle prête à doubler les équipements, par exemple les imprimantes, pour qu’on puisse imprimer chez soi comme au bureau ?

Intégrité des données

Pour ce qui concerne les données de l’entreprise, télétravailler peut engendrer des problématiques sur leur utilisation et leur intégrité. “Lorsqu’un utilisateur travaille sur un document partagé, il ne faut pas qu’il le copie en local pour le travailler avant de recopier son travail sur le serveur. L’enregistrement du document peut alors effacer les modifications faites par un autre des utilisateurs. Comment s’organiser ?” nous avoue Thomas Lamberet.

Sécurité

En terme de sécurité, le mode « télétravail » expose le Système d’Information à des menaces plus nombreuses. Ainsi, les collaborateurs peuvent être amenés à :

  • Maintenir un niveau de vigilance “professionnel” sur l’utilisation de leur ordinateur lorsqu’ils sont chez eux (hors du réseau de l’entreprise) ;
  • S’assurer que les données stockées localement sont sauvegardées si elles le nécessitent.

Au sujet de la sécurité et des menaces informatiques, vous pouvez consulter notre infographie “Comment reconnaître un email frauduleux”. 

Mettre en place les bonnes pratiques

Réaliser des mises à jour régulières

La mixité des modes de travail demande au Responsable Informatique d’avoir un suivi plus important des mises à jour :
– windows,
– antivirus,
notamment pour garantir leur bonnes exécutions lors des reconnexions des utilisateurs.

Communiquer et former les collaborateurs

Ce nouveau mode de travail, en partie au bureau, en partie à la maison, nécessite de communiquer avec les collaborateurs sur de nouvelles pratiques, qu’elles soient informatiques ou organisationnelles. 

L’objectif est de rendre les utilisateurs plus « sachant » et moins « dépendant » de l’outil informatique” précise Thomas Lamberet. L’utilisateur doit comprendre où se situe la donnée sur laquelle il travaille à l’instant T (entreprise via VPN ou en local).

Ces bonnes pratiques permettent de garantir un niveau de sécurité satisfaisant durant cette période où les utilisateurs vont alterner télétravail et travail au bureau. Ainsi, il est recommandé de prévoir des modes opératoires, courts et simples, pour permettre aux collaborateurs de passer facilement d’un mode à l’autre.

Bien entendu la règle de prudence prévaut et au moindre risque, les collaborateurs sont encouragés à prévenir le service informatique.

 

Comme vous le comprenez, le maintien du télétravail à temps plein ou de manière partielle doit amener les entreprises à auditer leur organisation et leur SI pour s’adapter à ce nouveau mode d’organisation.

Téléchargez les fiches de cadrage



Retrouvez tout le dynamisme de Deuzzi sur notre blog

04 72 67 03 55

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer