Retour sur le Colloque ISEOR – DEUZZI 2017 : la digitalisation apprivoisée au service de l’humain et de la performance durable

Des universitaires et des entrepreneurs convergent sur l’importance de placer l’humain au cœur de la transformation digitale des entreprises. C’est en tout cas ce qui ressort du colloque qui s’est tenu à l’Université Lyon 3, dans le cadre de l’IAE, les 18 et 19 Octobre 2017. Après une brève présentation du colloque nous abordons ici 3 types d’actions qui semblent se dégager des débats et des témoignages, et qui se combinent pour une transformation digitale au service de l’humain et de la performance durable.

 

Une première dans l’histoire !

Il s’agissait du 29ième colloque de l’ISEOR et d’une 1ère dans l’histoire, car il s’est tenu en co-organisation et plein partenariat avec un partenaire externe : DEUZZI.

Cette édition a permis à tous les participants de réfléchir aux meilleures façons d’apprivoiser la digitalisation croissante de nos organisations, pour la mettre au service de l’homme et de la performance durable.

Au fil des tables rondes 3 grandes tendances se sont dégagées :

  • Les solutions de transformation (digitale) performantes et durables sont trouvées et co-construites par les collaborateurs de l’entreprise et pas seulement par l’équipe dirigeante
  • L’environnement externe d’une entreprise est un écosystème avec lequel il convient de coopérer pour inventer l’avenir.
  • La vitesse et la permanence des changements (internes et externes) demandent à nos organisations de devenir agiles.

 

Des collaborateurs pour transformer l’entreprise

Les dirigeants d’entreprises qui se sont exprimés lors du colloque convergent pour dire qu’à l’ère du digital, c’est avec les collaborateurs que l’on trouve et co- construit les transformations nécessaires au développement.

La célèbre résistance de l’être humain au changement ne doit pas masquer les formidables capacités d’adaptation qui sont dans nos gènes. C’est en misant sur ces dernières que l’on peut impliquer le plus grand nombre de collaborateurs pour tirer parti des outils digitaux et des changements socio-culturels qui les accompagnent.

Les personnes sont à la recherche de sens. Il importe d’accompagner la prise de responsabilité par beaucoup de soutien. Le nouveau manager est un support beaucoup plus qu’un contrôleur.

La création de nouveaux métiers est au centre des stratégies d’évolution qui réussissent. Par exemple en automatisant des tâches administrative à faible valeur ajoutée, la digitalisation permet de conserver des emplois chez nous, en orientant les personnes sur des tâches à forte valeur ajoutée.

Lorsque ce sont les collaborateurs qui réinventent l’entreprise ils trouvent plus facilement leur place. De plus cette libération des ressources internes crée des dynamiques inattendues qui transforment l’ambition stratégique des entreprises.

Bien que la comptabilité ne permette pas de considérer le développement des potentiels humains comme un investissement, la réalité indique dans ce domaine des taux de rentabilité de 200 à 2000%, qu’aucune technologie seule n’a jamais atteint. Ce sont les hommes qui créent de la valeur en utilisant les technologies.

Respect, confiance, écoute, empathie et reconnaissance ne sont pas que des mots. Ce sont des valeurs que de nouvelles formes de coopérations, de management, de gestion de projets, permettent de convertir en actions concrètes de transformation des entreprises.

 

Coopérer dans un écosystème

De même que l’entreprise a besoin de l’implication du plus grand nombre de ses collaborateurs pour se réinventer, elle a besoin de son environnement externe. Ce dernier est envisagé comme un écosystème avec lequel l’entreprise coopère pour créer de la valeur par et pour chaque acteur.

Concrètement il est maintenant incontournable d’identifier avec ses clients la valeur qu’ils attendent de notre entreprise. De même, nous gagnerons à préciser avec nos fournisseurs la valeur que nous attendons d’eux.

Avec le digital, le client a de multiple façons de nous rencontrer. Le client potentiel à une envie, un besoin ou encore un problème, plus ou moins bien identifié. Comme nous tous, il va rechercher des solutions, des prestations, des produits. Il va commencer ses recherches en utilisant des moyens digitaux : sites web, réseaux sociaux, blogs, … C’est-à-dire qu’avant même de nous rencontrer physiquement (nous ou nos produits) il se sera renseigné, aura récupéré des documents, échangés avec d’autres clients, voir avec certains de nos collaborateurs hors des circuits traditionnels.

Observe ton client et ton prospect et comprend ce qu’il vit pour organiser un parcours digital qui le conduira jusqu’à toi naturellement, est le nouveau credo du marketing.

Les équipes marketing livrent maintenant des projets de vente aux équipes commerciales : lorsqu’un client nous contacte c’est qu’il a un vrai projet d’achat, puisqu’un écosystème, en partie digital, l’a conduit jusqu’à nous !

Intègre ton utilisateur/client dans ton processus de conception de produits, est quant à lui le nouveau crédo de l’innovation gagnante. On va arrêter de parler de digitalisation et demander aux utilisateurs/clients ce qu’ils attendent de nous. Les faire remonter dans la construction des produits.

Si l’on aborde nos fournisseurs avec le même paradigme de l’écosystème, ce sont tous les acteurs de la chaîne de valeur qui coopèrent pour transformer les business modèle.

La création disruptive est souvent le fruit de rencontres inattendues qui ont plus de chance de se produire lorsqu’on est dans une logique de coopération plutôt que de domination.

Nous pouvons également observer que la nécessité de coopérer d’avantage avec l’environnement externe, induit un besoin de collaboration accrue en interne : l’IT et le marketing, le marketing et la vente, la vente et le bureau d’études, …

Ceci nous renvoie donc à notre première idée clé : ce sont les collaborateurs de l’entreprise qui inventent de nouvelles manières de travailler.

 

Devenir agile

Intégrer les collaborateurs et les acteurs de l’écosystème externe dans la conception de nouvelles offres et l’évolution des business modèles, ne se fera pas sans plus d’agilité.

Qu’est-ce que l’agilité lorsque l’on parle d’entreprise ? Notre objet n’est pas ici de rentrer dans le détail des méthodes de management et de gestion de projet dites AGILE.

Nous nous contenterons de lister quelque unes des idées principales qui sont revenues dans les échanges et les témoignages lors du colloque, et qui nous semblent traduire au mieux la notion d’agilité dans une organisation :

  • Réduire les cycles de développement de nouveaux produits.
  • Eviter les longs tunnels de la création de produits en sortant de la logique de cahier des charges sensés tout prévoir.
  • Favoriser la création de prototypes et la mise en place de tests avec des partenaires pilotes, dans une démarche itérative.
  • Placer le client/utilisateur au centre de toute innovation.
  • Simplifier et fluidifier les relations entre acteurs d’une chaîne de valeur, pour une meilleure analyse des situations et des prises de décisions à la fois plus rapides et plus pertinentes.
  • Développer l’autonomie des collaborateurs pour plus d’innovation.

TROIZZI

Pour répondre à ces défis DEUZZI et ISEOR ont créé un portefeuille de produits et une marque : TROIZZI.

TROIZZI c’est le parti pris de la prédominance du facteur humain dans la transformation digitale et dans les nouvelles manières de créer de valeur.

Il s’agit d’accompagner nos clients en apportant des méthodes pour les aider à :

  • Formaliser leurs besoins,
  • Trouver eux-mêmes des solutions et des nouvelles manières de faire,
  • Piloter la mise en œuvre,
  • Développer leur ambition stratégique.

Autrement dit se transformer grâce à ses collaborateurs dans un écosystème en étant plus agile.

Grâce à TROIZZI,  les acteurs de l’entreprise et de l’écosystème inventent des projets de transformation. DEUZZI apporte son expertise des Systèmes d’Information pour que les outils digitaux soient aux services de ces projets et des hommes qui les mettent en œuvre.

Faite évoluer votre transformation digitale
Découvrez TROIZZI



Retrouvez tout le dynamisme de Deuzzi sur notre blog

04 72 67 03 55

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer