Comment évaluer les compétences de mon équipe informatique ?

La diversité, la complexité et l’évolutivité des activités liées au Système d’Information (SI) sont aujourd’hui nécessaires pour fournir les bons niveaux de services aux métiers d’une organisation. Elles imposent de s’intéresser avec méthode aux compétences de son équipe informatique. Cet article propose une approche pour créer un référentiel d’activités SI, propre à son équipe. Le dirigeant ou le manager pourront ensuite positionner les compétences de chaque collaborateur sur ce référentiel d’activités.

 

Construire le référentiel des activités SI propre à son organisation

Il est pertinent dans un premier temps de partir des activités réelles réalisées par les personnes sur le terrain. Pour cela « il suffit » de les interroger et d’établir une liste.

Cette liste est ensuite organisée par typologie d’activité. Par exemple regrouper les opérations qui contribuent à « mettre en œuvre la politique de sauvegarde », « déployer et maintenir une architecture serveurs », mais aussi « gérer les incidents », « gérer les changements courants », …

Cette deuxième phase nécessite des connaissances métiers que fournissent des référentiels de bonnes pratiques comme ITIL (Information Technology Infrastructure Library – qui est une bibliothèque de documents résultant de la mise en commun de nombreux retours d’expériences). La compétence d’un consultant qui connait les référentiels métiers et comprend les opérations réellement pratiquées par les équipes sur le terrain, est souvent une aide bien venue.

Il est important en effet d’intégrer les éléments de référentiels reconnus par la profession, pour bénéficier de l’état de l’art dans le domaine, sans oublier de les rendre vivants, avec discernement, pour construire une représentation qui tient compte des réalités vécues et pratiquées dans une entreprise particulière.

On obtient ainsi un référentiel spécifique à son organisation, qui fait apparaître à la fois les activités de l’équipe (via les activités pratiquées) et les activités stratégiques éventuellement manquantes (via l’utilisation d’un ou plusieurs référentiels reconnus par les professionnels du secteur).

 

Passer d’un référentiel d’activités à une cartographie des compétences de son équipe informatique

Il est ensuite possible de évaluer les collaborateurs de l’équipe informatique sur leurs capacités à réaliser les activités du référentiel spécifique. Pour cela on peut utiliser une échelle allant de « pratique régulière et maîtrisée » à « aucune connaissance ni pratique ».

L’évaluation se fait à la fois en interrogeant les personnes et en vérifiant par la preuve.

Lorsque tous les collaborateurs de l’équipe informatique sont ainsi évalués sur toutes les activités il en résulte une véritable cartographie des compétences.

Dans l’idéal la cotation est le résultat d’une concertation avec chaque personne de l’équipe, pour aboutir à un accord sur le niveau de compétences. Cet accord génère la lucidité qui permettra ensuite au collaborateur et au manager de co-construire un projet d’évolution des compétences. Ainsi la cartographie des compétences n’est pas qu’une simple photo, mais bien un outil d’aide à la décision.

 

 

Retrouvez d’autres articles sur le thème de la Gouvernance

Comment accompagner la montée en compétence de mon équipe informatique ?

Comment mutualiser le SI lors d’une fusion-acquisition ?



Retrouvez tout le dynamisme de Deuzzi sur notre blog

04 72 67 03 55

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer