Quelles évolutions technologiques vont bouleverser l’activité des PME ?

IA, Big Data, IoT, Cloud, que choisir quand on dirige une PME et qu’on doit conduire la transformation digitale de son activité ? Cet article vous offre un éclairage qui vous permet de décider quelles technologies approfondir.

 

L’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle désigne des technologies qui cherchent à reproduire le fonctionnement cognitif des êtres humains. Il ne s’agit plus « simplement » de traiter beaucoup de données en un temps très court, mais d’équiper des machines pour qu’elles soient capables de

  • reconnaître des formes, des couleurs, des sons, des images …
  • identifier des comportements, bientôt des émotions,
  • réaliser des associations entres tous ses éléments et d’autres données mémorisées,
  • apprendre.

Les machines dotées d’intelligence artificielle analysent des situations qu’elles n’ont pas forcément déjà rencontrées, et prennent des décisions adaptées.

Il y a aujourd’hui des applications que nous connaissons, par exemple les « chabots » (ces petits robots logiciels avec qui nous pouvons converser sur certains sites web commerciaux). D’autres sont moins connues, comme des logiciels d’apprentissage qui s’adaptent à chaque apprenant,  dans la maintenance prédictive informatique ou industrielle, dans les futures voitures autonomes …

Il est inutile de tenter de dresser une liste qui évolue sans arrêt. Certaines applications resteront à l’état d’expérimentation, d’autres trouveront leurs marchés.

L’avenir est à inventer. Vous souhaitez participer ? Par où pouvez-vous commencer ?

  • Compte tenu de ces quelques éléments, faites un premier tour rapide des activités dans votre domaine, qui pourraient bénéficier de machines et/ou de logiciels qui reconnaissent des situations et agissent en conséquence.
  • Faites quelques recherches internet pour commencer à voir ce qui existe déjà.
  • Rapprochez-vous des clusters, pôles de compétitivité et autres réseaux professionnels pour approfondir.

Le Big Data

Plus nous utilisons l’informatique dans notre vie personnelle et professionnelle, plus nous créons des données. Bien sûr elles sont hétérogènes, dispersées, parfois volatiles. Mais les technologies qui peuvent rassembler, stocker et traiter des volumes gigantesques de données, pour en extraire une meilleure compréhension de son environnement, sont maintenant disponibles. Par exemple, une meilleure connaissance des clients, des produits concurrents, ou encore des évolutions techniques, sont maintenant possibles grâce au « Big Data ».

L’avenir est à inventer. Vous souhaitez participer ? Par où pouvez-vous commencer ?

  • Avant de penser big, commencez par penser data : listez les données dont vous disposez sur vos clients et fournisseurs par exemple.
  • Demandez-vous ensuite ce que vous en faites, non pas simplement pour la gestion courante, mais pour alimenter votre développement.
  • Essayez de savoir ce qu’en font d’autres acteurs dans votre secteur.
  • Où en êtes-vous de la RGPD ?

Les objets connectés (IOT: Internet Of Things)

Les ordinateurs et les smartphones ne sont plus que des objets connectés parmi d’autres. Nous entendons par « connectés », connectés à l’internet, et avec d’autres objets.

Encore une fois la liste s’allonge sans cesse : les machines industrielles, les voitures, les montres, les poubelles, les caméras, les alarmes …

Les objets connectés sont plus ou moins intelligents (liens avec l’intelligence artificielle). Ils manipulent et produisent des données en quantité (liens avec le Big Data).

L’avenir est à inventer. Vous souhaitez participer ? Par où pouvez-vous commencer ?

  • Quels sont les objets connectés que vous utilisez ?
  • Organisez une séance de brainstorming sur les objets connectés dont vous rêveriez pour vous et pour vos clients.

Le Cloud Computing

Dans cette liste, le Cloud Computing peut passer pour une banalité ! Il s’agit d’utiliser de la mémoire et des capacités de calcul d’ordinateurs et de serveurs répartis dans le monde entier, et liés par Internet. Le nuage peut  ainsi mettre à votre disposition une  puissance informatique considérable, et surtout modulable.

La plupart des entreprises utilisent déjà le Cloud Computing pour accéder à des logiciels par abonnements, des plateformes de services, ou encore bénéficier de capacités de stockage et répartir des données.

Si nous soulignons ce domaine dans cet article, c’est que nous considérons qu’il n’est pas encore suffisamment intégré dans les stratégies Système d’Information de manière consciente. Donc encore sous-exploité ou mal exploité. De plus, il rend possible ou décuple les possibilités des 3 domaines précédemment abordés.

L’avenir est à inventer. Vous souhaitez participer ? Comment mieux utiliser le Cloud Computing ?

  • Faites la liste de vos utilisations actuelles du Cloud Computing.
  • Qu’est-ce qui vous donne satisfaction et qu’est-ce qui ne va pas ?
  • Reprenez votre portefeuille de projets IT. Qu’est-ce qui est « Cloud » et ce qui ne l’est pas ? Est-ce que les choix sont justifiés ?

 

Nous avons par conséquent affaire à de l’intelligence artificielle, à des volumes de données gigantesques, et à toutes sortes d’objets connectés, le tout réparti entre sa propre organisation et un « nuage » informatique.

L’avenir appartient à ceux qui sauront identifier et sécuriser les parties vitales de leur Système d’Information multi technologique et mondialisé.

Les technologies numériques se combinent donc à la fois entre elles, mais aussi avec la créativité des hommes qui les utilisent, pour finalement contribuer à transformer la société en général, et le monde du travail en particulier.



Retrouvez tout le dynamisme de Deuzzi sur notre blog

04 72 67 03 55

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer